SOS'Animals


Parce-que leurs vies sont entre nos mains, nous devons les protéger : agissons ensemble.
 
AccueilMembresGroupesCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Sos-animaux est désormais admin !

Partagez | 
 

 CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jcette

avatar

Masculin Localisation : Bagnols sur Cèze
Messages : 16
Age : 37

MessageSujet: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Mer 26 Mai - 12:16

Le 17/01/2009 j'ai visité, avec un ami végétarien, l'élevage BIO de poules pondeuses de JC, un jeune agriculteur que je connaissais depuis un petit moment et qui est à l'origine de mon végétalisme !
En effet il avait mis l'url d'une vidéo google dans sa description sur MSN. J'ai cliqué juste pour voir de quelle vidéo il s'agissait : c'était Earthlings !
Dès le lendemain, ayant pris conscience des souffrances et du nombre d'assassinats inimaginables que l'homme dit civilisé faisait subir aux autres animaux, je suis devenu végétarien puis rapidement ensuite végétalien.

Le maximum d'individus pour un élevage BIO de poules pondeuses est de 3x3000, celui de JC en comptait 2x3000.
Le code écrit directement sur chaque œuf pour les œufs BIO est : 0FR.

Interview préliminaire de JC (quelques semaines avant ma visite) :

[...]
Jérôme : Tiens une question d'une connaissance végétarienne : qu'est ce qu'elles (les poules) feraient de leur œufs si on ne leur prenait pas ?

JC : s'il y a eu un coq qui a fécondé l'œuf, elle les couveront et il y aura des petits poussins. Et s'il n'y a pas eu de coq, bien soit l'œuf va pourrir, soit elle finira par le casser et le manger, et ça peut arriver qu'elle couve aussi, mais il n'y a pas de petit poussin !
L'œuf en gros, c'est l'ovule. Si le coq a « sauté » la poule, l'ovule sera fécondée, donc quand elle pond l'œuf, il y a un embryon dedans, qui devient le poussin une fois couvé.

Jérôme : Y a t-il un cycle régulier de ponte ?

JC : Il n'y a pas de cycle régulier : il y a des jours où il y aura un œuf et un autre non ! C'est par rapport à la saison surtout. Elles pondent beaucoup plus quand les journées sont longues que quand elles sont courte. Mais en élevage, on laisse la lumière pour qu'elles pensent être en été. Du coup elles pondent tout le temps plein pot. Alors, quand elles sont jeunes (à peu près 25 semaines), elles vont pondre quasi 1 œuf par jour, et en vieillissant, ça diminue tout doucement. Vers 70 semaines, elles pondent plus qu'entre 5 et 6 œufs par semaine.

Jérôme : Ah OK ! Et est-ce qu'elles soufrent quand elles pondent ?

JC : Non, juste quand elles sont jeunes et qu'elles pondent leurs premiers œufs, mais après ça ne leur fait plus rien. Il peut arriver qu'il y ait des accidents de ponte par contre : c'est interne, un œuf dont la coquille ne s'est pas formé se perce dans "sa machine a œuf" et ça s'infecte. Mais c'est rare.

Jérôme : La poule est infectée ? Et après elle doit attendre de guérir pour pondre de nouveau ?

JC : Non elle meurt. C'est un peu comme quand une femme fait une grossesse extra-utérine. Mais on n'opère pas les poules !

Jérôme : Le label BIO c'est quoi précisément ?

JC : Je suis certifié par qualité France. On a plein de réglementations. Je peux t'en dire rapidement quelques unes. Pour l'élevage de poules, dans le bâtiment la densité est de 6 poules au mètre carré. Dans le parc c'est 4 m² par poule. Après il y a aussi une distance de perchoir par poules, c'est 10 cm environ. Ensuite il y a la surface des nids, il faut 10cm² par poules, ce sont de grands nids collectifs.

Jérôme : 4m²/poule dehors : ça va, elles ont de l'espace.

JC : Oui, c'est aberrant même ! Elles se servent à peine de 5000 m², et elles ont un parc de 25000 m² ! En ce moment je leur ouvre vers 10h et je les rentre le soir quand la nuit est tombée.

Jérôme : Et combien y a-t-il de coqs pour ces 6000 poules ?

JC : Aucun coq/poulet. Le but est de ne pas d'avoir d'œufs fécondés. Et si on met des coqs, ils vont manger et boire, mais pas produire !

Jérôme : OK, tu te fais livrer des poussins alors ?

JC : Non, des poulettes de 18 semaines ! Les poussins, c'est un autre éleveur qui les fait grandir.
La volaille c'est en plusieurs étapes :
- d'abord un élevage avec poules plus coqs où on récolte les œufs,
- ensuite le couvoir où on fait éclore les œufs (artificiellement en couveuse),
- les poussins mâles partent pour les élevages de poulet (viande),
- l'éleveur de poulettes reçois des poussins, qu'il élève pendant 18 semaines, puis les vend à un producteur d'œufs.
Je travaille avec une boite qui s'occupe de tout ça en fait ! C'est eux qui achètent les poules, qui paie leur alimentation..., et moi je m'occupe juste des poules, et de ramasser les œufs.
En travaillant avec un intégrateur comme je fais, en cas de pépin, ils sont là pour aider un peu c'est pour ça que je travaille comme ça pour le moment.
Quand je serais moins coincé financièrement, j'essaierais de faire des circuits courts pour ne pas passer par la grande distribution.
[...]


Compte rendu de la visite et des connaissances acquises :

Les 6000 poulettes arrivent toutes ensemble à l'élevage à 18 semaines (4 mois) et en repartent toutes ensemble 1 an plus tard (à 70 semaines, soit à 1 an et 4 mois pour aller à l'abattoir). La raison est que la courbe de ponte d'une poule est au plus haut durant cette période (Cf. graphique : % de ponte = nombre d'œufs pondus pour 100 poules en 24h).



Les poules qui meurent durant cette période sont congelées et seront récupérées par les équarrisseurs lorsque le congélateur est plein. Le taux de mortalité de l'élevage était relativement faible : 33 poules sur 6000 sont mortes en 5,5 mois. En fin de bande (c'est-à-dire quand les poules quittent l'exploitation), l'intégrateur donne un prime de fin de bande pour laquelle plusieurs critères sont regardés, dont l'indice de mortalité, et pour ne pas perdre de point, il ne faut pas dépasser les 300 mortes.
Une fois les poules parties il y a un mois complet sans poule pour, entre autres, un nettoyage complet de l'exploitation avant de recevoir 6000 autres poulettes de 18 semaines.
Les poules qui vont à l'abattoir à l'âge d'un an et 4 mois sont tout à fait bonnes à la consommation (des omnivores bien sûr ^^), mais le consommateurs s'attendent à une viande de poulet beaucoup plus dodue et « belle ». JC ne savait pas ce que devenait la chair des poules et m'a dit qu'il se renseignerait.

Le bâtiment est composé de :
- 2 silos à l'extérieur pour stocker la nourriture des poules,
- 2 hangars abritant chacun 3000 poules,
- 1 aire de lavage, pour nettoyer le matériel
- 1 pièce « multifonction » : les œufs y arrivent sur un tapis roulant, il y a une zone pour entreposer les œufs, du matériel, le bureau etc





Dès l'entrée du bâtiment il faut marcher dans un bac contenant de la poudre de chaux vive et mettre des sur-bottes pour éviter de transmettre d'éventuelles légionelloses aux poules.
Il y a une odeur ambiante d'ammoniac due aux déjections des poules.



Le hangar est symétrique par rapport à l'axe du milieu dans la longueur.
On trouve, en allant de la paroi au milieu :
- une aire au sol (non recouverte au départ, ensuite, avec le temps, la fiente sèche forme une poudre) où les poules peuvent se déplacer un minimum.
- un niveau plus haut avec un sol en grilles en plastique large (les déjections étant en dessous) et avec de multiples perchoirs,
- un grand nid où les poules peuvent « s'isoler » pour pondre
- il y a aussi des goulottes dans lesquelles l'aliment circule, et des pipettes qui leur servent pour boire
- et au milieu encore un grand perchoir


Hangar tout neuf (6 mois avant ma visite)


Arrivée des poulettes (5,5 mois avant ma visite)

Comportement des poules : elles sont extrêmement craintives et ont toutes le même comportement communicatif en groupe, c'est impressionnant.
Ainsi il ne faut pas, entre autres : de flash d'appareil photo, de mouvements brusques, marcher rapidement, qu'elles se sentent coincées par nous dans un coin, de bruits forts etc.
Une anecdote : lorsque l'on siffle (pas de manière stridente en mettant les doigts dans la bouche) toutes les poules font silence !! C'est très étonnant. Cette technique est utilisée par les éleveurs pour repérer les poules malades qui « toussent ».
Pour certaines d'entre elles, lorsque quelqu'un (de plus imposant qu'elles donc) s'approche derrière, elles se mettent dans une position « basse » comme si elles s'attendaient à un coq.


Un des 2 hangars contenant 2985 poules.
Surtout pas de flash ! D'où la difficulté d'avoir de bonnes photos et l'impossibilité d'en avoir montrant l'éclairage réel



Le hangar était fermé lors de notre visite (météo non favorable). A droite : sous les nids

Nourriture : composition de l'aliment bio : blé, orge, soja, tournesol, sésame, pois, pomme de terre, luzerne. Servi 3 fois par jour à 05h, 14h et 19h grâce à une chaine plate posée dans les goulottes qui font tout le tour du bâtiment et distribue ainsi l'aliment.
L'abreuvage est assuré par des pipettes fixées tout le long des perchoirs.

Environ 5600 œufs sont pondus par jour, la grande majorité le matin vers 8h.

Ils sont entreposés dans un endroit frais et sec (à température ambiante, les œufs se conservant mieux à l'abri de l'humidité entre 18-20 °C, jusqu'à 3 mois ! En effet l'œuf quand il est pondu est recouvert d'une substance qui recouvre la coquille. L'humidité (dans un réfrigérateur par exemple) dégrade cette substance pour atteindre la coquille qui est poreuse).



A l'intérieur les lumières sont éteintes à 20h30 et allumées à 04h30, les portes sont ouvertes de 10h à la tombée de la nuit (c'est donc variable en fonction de la longueur du jour) pour que les poules puissent occuper librement l'espace à l'extérieur (12000 m² pour 3000).
Le hangar n'est pas ouvert lorsque : il y a de la pluie (ou une menace de pluie), de l'orage, de la neige (autrement les poules mangent la neige et « gonflent » !) ou qu'il gèle trop fort.
A noter que le soir l'éleveur ferme le hangar une fois que toutes les poules sont rentrées naturellement : il ne les contraint donc pas à revenir à l'heure qu'il décide. Cependant le repas servi à 19h ne les laisse pas indifférentes ^^


Les poules ne sont pas sorties ce jour là, à cause des menaces de pluie. Une des trappes pour les faire sortir.


Les sorties donnent sur un plan inclinés qui est le début du parc extérieure.
Les travaux de terrassement du sol ont été retardés par les précipitations importantes (de plus l'exploitation a moins d'un an).
Une couverture végétale recouvrira tout le parc par la suite.



Un des 2 parcs pour les poules (12500 m² par parc)

L'éleveur est payé à l'œuf. Les œufs « non standards » sont moins bien payés et ceux que les consommateurs refuseraient parcqu'ils n'ont pas l'apparence qu'ils attendent sont encore moins bien payés puis vont en casserie.
Par exemple aux USA les consommateurs attendent des œufs à la coquille bien blanche. En France c'est l'inverse, ils veulent des œufs à la coquille bien rose est unie : les œufs jugés trop « blancs » ou qui sont tâchés ne leur sont donc pas présentés alors qu'ils sont tout aussi bons !


Les 2 photos : Œufs déclassés

Pour finir je tiens à remercier JC pour nous avoir bien accueilli et nous avoir fait visiter.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
pr0tectii0n-des-aniimaux
Modo & parrain
avatar

Féminin Localisation : Rhône Alpes
Messages : 1444
Age : 21

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Mer 26 Mai - 13:43

Merci pour ce compte rendu très complet sur cet élevage bio de poules pondeuses !! Smile

C'est très intéressant !! Smile
C'est vrai que c'est étonnant la manière dont réagi les poules !doute
Pourquoi sont-elles si craintives ??

____________________


Également Marraine & Médiatrice
juste un peu oublié d'y mettre sur la bannière ^^'....
Revenir en haut Aller en bas
http://pr0tectii0n-des-aniimaux.skyrock.com/
meghorse
Reporter
avatar

Féminin Localisation : Derrière chaniii'... BOUUUUUUUH =P
Messages : 3088
Age : 22

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Jeu 27 Mai - 20:13

Ouah c'est intéressant Surprised merci pour cette explication je savais pas du tout comment ça se passait !

____________________

Je reviendrai quand j'arrêterai de passer mes nuits à pleurer.

"Dis-moi, Nana... S'il était possible d'effacer une partie de cette vie pleine d'erreurs, à partir d'où recommencerais-tu ?
Moi, je recommencerais à partir de cette nuit enneigée où je t'ai rencontrée...
Je serais incapable de t'effacer !"
Revenir en haut Aller en bas
June
Parrain & anim'
avatar

Féminin Localisation : Paris
Messages : 1547
Age : 19

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Jeu 27 Mai - 20:32

Merci =)

C'est super bien expliqué

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Ouistiti

avatar

Féminin Localisation : Savoie
Messages : 970
Age : 21

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Jeu 27 Mai - 21:43

Merci, comme ça maintenant je sais dans quelles conditions sont les poules qui pondent les œufs que je mange ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://ouistiti96.skyrock.com/
Jcette

avatar

Masculin Localisation : Bagnols sur Cèze
Messages : 16
Age : 37

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Ven 4 Juin - 15:03

pr0tectii0n-des-aniimaux a écrit:
C'est vrai que c'est étonnant la manière dont réagi les poules !doute
Pourquoi sont-elles si craintives ??
Je ne sais pas, je suppose que c'est parce que la poule est l'inverse d'un animal prédateur et que la crainte/la peur est particulièrement communicative entre elles (entre les humains aussi d'ailleurs).

Voici mon analyse personnel de ce compte-rendu :

Citation :
Je rappel que les œufs sont bio, pas les poules (ça n'a pas de sens de dire "c'est un cochon bio" ou "c'est un humain bio") et que ça reste de l'industrialisation du vivant.
Un seul homme pour gérer 6000 poules 365j/365 ? Oui ça se fait dans la grande majorité des cas, c'est de l'exploitation de masse.

Les conditions de vie des poules, que leur œufs soient bio ou non, sont assez similaires : elles ont juste un peu plus d'espace dehors lorsque le hangar est ouvert.

Pour moi ça n'en reste pas moins un système concentrationnaire abominable.
C'est un peu comme les pôles développement durable dont se targuent les sociétés responsables de la destruction de la planète pour essayer de se donner bonne conscience et éviter d'appliquer de vraies solutions fortes qui changerait complètement leur mode de fonctionnement.

Dans notre cas l'éleveur et les consommateurs se donne une fausse bonne conscience en produisant/achetant des produits bio issus d'être vivants exploités dans une société résolument spéciste.
Ils n'ont pas le courage/la volonté d'appliquer la seule vraie solution : arrêter les œufs.

Si demain toutes les exploitations de poules pondeuses produisaient des œufs bio rien ne serait résolu.
Les poules continueraient a être "produites" en masse, les poussins mâles exterminés, les poulettes exploitées dans des conditions concentrationnaires puis assassinées au bout de moins d'un an et demi de vie.

A noter aussi que l'éleveur est lui même exploité : en effet les œufs lui sont racheté à un prix ridiculement bas c'est pourquoi il doit avoir énormément de poules pour être rentable. Les intermédiares et le vendeur final se font une marge énorme. L'éleveur est pieds et poings liés, endetté pour plus de 20 ans.

Ne le prenez pas pour vous !
C'est juste ma vision des choses, que j'avais transcrite après plusieurs mois de reflexions sur la cause animale d'un point de vue des droits qu'ils devraient avoir et philosophique/éthique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jcette

avatar

Masculin Localisation : Bagnols sur Cèze
Messages : 16
Age : 37

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Jeu 26 Mai - 16:02

Ce matin en faisant quelques courses dans une biocoop je vois un n° de Consom’action avec en 1ere page "L’œuf bio" :


Je le prend pour voir si cela confirme le reportage que j'avais fait il y a bientôt 2,5 ans sur les ovules non fécondés de poule, que l’on appelle aussi des "œufs".

Je saisie ici quelques passages :
Consom’action n°57 p.30 a écrit:
GALLINACÉE CONCEPTION
[...]
Avec l'âge, la poule pond moins régulièrement, des anomalies d'ovulation provoquent des œufs à deux ou trois jaunes, les coquilles sont le plus souvent fêlées... Bref, Cocotte est de moins en moins rentable !

DES ÉLEVAGES ULTRA SPÉCIALISÉS
[...] l'éleveur est souvent dépendant de sa coopérative [...]. Il est devenu technicien d'ambiance, l'animal, des protéines sur pattes, et la ferme, une usine contrôlée par ordinateur. Il est spécialisé en volailles reproductrices (qui produisent des œufs fécondés ou "œufs à couver") ou en poules pondeuses pour les œufs de consommation et volailles de chair pour la viande. Des races spécifiques ont été sélectionnées : certaines pondent mieux, d'autres grossissent plus vite.
L'éleveur de poules reproductrices fournit des œufs fécondés aux accouvoirs, véritables usines à poussins. Là, des machines appelées incubateurs imitent la couvaison. Certaines contiennent des milliers d’œufs et font la taille de votre salon ! Si l'accouveur est spécialisé en poules pondeuses, il élimine les poussins mâles à la naissance par gazage ou broyage... Sale boulot ! pUis les poussins d'un jour, triés, sexés et vaccinés, sont emballés et expédiés vers un autre lieu : la poussinière. Ils y resteront 16 à 18 semaines, avant dêtre vendus comme "poulettes prêtes à pondre" à des élevages de poules pondeuses, à 80% en batterie.

CAQUETAGES
[...]
Labelle Bio : Yo ! Moi aussi je bosse. Mais à l'éclairage naturel juste complété le matin et le soir, selon les saisons ! Évidemment, on ne me garde pas plusieurs années comme dans le temps. Au bout de 15 mois, je peux viser une fin de poule au pot.
p.31 : on voit ici dans un tableau comparatif le modèle Bio que Biocoop souhaite encourager :
En résumé aucune amélioration pour les animaux par rapport au strict minimum pour avoir le label AB, juste le maintien des critères d'avant 2009 (après 2009 la norme a empirée avec des produits chimiques supplémentaires autorisés, des exploitations plus grande, possibilité de mixité conventionnel et bio...). Bref, pour les poules : bio de grande surface = bio de biocoop.

Consom’action n°57 p.32 a écrit:
Enjeu environnemental
Questionnement.

[....] Franck B., responsable des filières animales chez Biocoop. D'un côté, 70% d'élevages intégrés aux pratiques très proches du conventionnel fournissent la GMS, et de l'autre une production atomisée, de taille petite à moyenne, pour la distribution spécialisée. "Mais tous subissent le poids du passé. Le conventionnel est allé tellement loin dans l'industrialisation que les bio, y compris de taille modeste, n'auront plus d'autres choix que de se plier en partie au fonctionnement de cette filière avec achat de poussins de un jour ou de poulettes prêtes à pondre, durée de vie des volailles limitée, recours à l'éclairage artificiel, races sélectionnées pour des rendements élevés..."
Consom’action n°57 p.33 a écrit:
PAPA POULES
Il fait bon être poule chez Biogalline, un groupement de huit producteurs du Sud-Ouest créé en 1997 et qui commercialise ses œufs essentiellement dans le réseau Biocoop.
Damien L., le président, couve ses gallinacées de bienveillance.
"J'ai 6000 poules qui donnent chacune environ 280 œufs par an. J'achète des poulettes de 18 semaines prêtes à pondre, issues d'une souche sélectionnée pour le plein air et élevées par un membre de Biogalline. Je les répartis dans deux bâtiments de 500 m². Elles peuvent sortir de 7h du matin à la nuit. L'hiver, un complément d'éclairage pour atteindre 16h par jour permet de prolonger leur ponte.[...]". Si c'est pas de l'amour ça !
Les poules restent sur la ferme en général 15 mois, au moins 3 de plus que dans les élevages bio en intégration. [...] Reste le souci de la fin de vie . "Nous sommes obligés de les brader voire de payer pour les faire partir dans des usines de transformation conventionnelles car elles n'ont que très peu de débouchés en bio."

Appro locaux
Daniel V., Biocoop Forez Bio (42)
: "Ses 3000 poules bovans jouissent d'un bâtiment tout neuf, un parcours herbeux et arboré de 2 ha, d'une alimentation soignée, d'homéopathie si besoin, d'huiles essentielles. L'année dernière, plutôt que de les laisser partir à l'abattoir, nous en avons commandé une cinquantaine pour régaler nos clients."
p.34-35 : une double pages qui dit en résumé : "les œufs sont fantastiques pour votre santé, à consommer sans modération !", un passage que je me dois de faire partager : "Pouvoirs magiques : En cuisine, l’œuf est tout simplement indispensable, tant pour son goût que pour sa capacité à transformer."
Revenir en haut Aller en bas
SOS-Help-Aniimals
Reporter
avatar

Féminin Localisation : Nancy
Messages : 4226
Age : 21

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Sam 11 Juin - 11:15

Wahou, c'est super !
J'ai juste lu jusqu'au milieu de l'interview, j'ai une question;
Quand les poules ne sont plus productives, elles vont à l'abbatoir où elles resteront à la ferme jusqu'à leur mort ?

____________________

GenocideAnimal


Drapeau Blanc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SOS-Help-Aniimals.skyblog.com
Jcette

avatar

Masculin Localisation : Bagnols sur Cèze
Messages : 16
Age : 37

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Lun 13 Juin - 13:28

SOS-Help-Aniimals a écrit:
Quand les poules ne sont plus productives, elles vont à l'abbatoir où elles resteront à la ferme jusqu'à leur mort ?
SOS-Help-Aniimals a écrit:
J'ai juste lu jusqu'au milieu de l'interview
Lis jusqu'à la fin, tu auras la réponse à ta question.
Revenir en haut Aller en bas
SOS-Help-Aniimals
Reporter
avatar

Féminin Localisation : Nancy
Messages : 4226
Age : 21

MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   Sam 18 Juin - 14:44

Zen

____________________

GenocideAnimal


Drapeau Blanc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SOS-Help-Aniimals.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR visite d'une exploitation de 6000 poules pondeuses BIO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poules pondeuses et leurs poids
» devenir éleveur poules pondeuses
» J'ai trop d'oeufs = poules pondeuses à vendre
» Information importante : poules pondeuses
» Cherche poules pondeuses (estrie: près de Sherbrooke)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOS'Animals :: Agir ensemble :: Liens, événements & visites à partager :: Visites-
Sauter vers: